5 min

Prévention

Pour en finir avec l'exclusion - Entretien avec Pascal Jacob

4 avril 2018 |

Prévention

L'inclusion des personnes en situation de handicap n'est toujours pas une réussite "au pays des droits de l'homme et de la protection sociale." Un constat sans concession, dressé aujourd'hui par Pascal Jacob président de l'association Handidactique, administrateur de la Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap et de la Fédération hospitalière de France qui annonce la toute prochaine signature d'une nouvelle Charte Romain Jacob dédiée à la formation.

Cet ouvrage truffé d’exemples et témoignages aussi francs, crus que réalistes est aussi un plaidoyer pour mieux comprendre, mieux accompagner et faciliter les choix de celles et ceux qui jusqu’à présent, ne semblaient pas pouvoir en faire. Après deux rapports rendus au gouvernement précédent, Pascal Jacob regrette l’immobilisme des pouvoirs publics, mais aussi la difficulté de changer les regards et les approches. Au-delà des questions de compensation et d’allocation, la dépendance induite par la situation de handicap mérite un changement radical de logiciel auquel chacun doit prendre part. En déroulant très concrètement les pistes d’actions possibles, l’auteur propose d’ouvrir des maisons de l’accompagnement. Des lieux qu’il imagine ouverts sur le monde, pour guider les personnes en situation de handicap sur le chemin d’une vie plus autonome, d’une vie plus choisie.

DES MAISONS POUR L’AUTONOMIE ET DES AMBASSADEURS

Alors, Pascal Jacob s’attache à l’idée de former des "ambassadeurs autonomiseurs", des déclencheurs d’autonomie, des soignants référents, des architectes domoticiens, pour lever les freins sur ce parcours parsemé d’embûches. Infatigable défenseur du handicap, Pascal Jacob veut en finir avec l’exclusion et place les professionnels face à leurs responsabilités. Sans détour, il rapporte ces quelques phrases de Noémie, pour qui « l’autonomie, c’est d’abord savoir gérer ses dépendances. » Sans jeter la pierre aux soignants, Noémie témoigne d’avoir toujours croisé les bonnes personnes et surtout le bon professionnel pour rattraper les bêtises d’une mauvaise pratique, d’un mauvais positionnement, d’une structure trop écrasante. Des rencontres qui relèvent d’une chance selon elle, et c’est bien là tout le problème. « De belles personnes qui l’aident à supporter les erreurs, faites par d’autres, moins attentives. » De cette question de l’accompagnement, Pascal Jacob a fait son combat en invitant aujourd’hui, à multiplier les formations des professionnels.

BIENTÔT, UNE NOUVELLE CHARTE ROMAIN JACOB DE LA FORMATION

« Viser l’autonomie, c’est prendre soin au-delà de la maladie » nous confie l’auteur convaincu qu’il faut bel et bien former tout le monde et conduire les professionnels à s’y intéresser dès les premières années d’études. C’est très précisément ce que veut faciliter le président de Handidactique. Le lancement de son livre lui offre l’occasion d’annoncer la signature d’une nouvelle Charte Romain Jacob de la formation des acteurs du soin, prévue à Reims le 22 mai prochain. C’est en quelque sorte la suite de la première Charte Romain Jacob guide éthique et pratique du soin et du prendre soin, une réflexion organisée et fédérée par le groupe MNH dès 2014. Cette nouvelle charte  est attendue par les acteurs du soin, leurs universités et l’ensemble des métiers du soin, jusqu’au Conseil national de l’ordre des médecins et syndicats étudiants. « Elle définit les besoins de formation et de sensibilisation pour répondre professionnellement à la première charte signée il y a maintenant presque quatre ans, » se félicite Pascal Jacob. « On a moins peur de ce que l’on connait », insist-t-il.

Cette nouvelle charte mobilise et sensibilise les acteurs du soin à ces faiblesses dès leur formation pour les garder à l’esprit tout au long de leur carrière. Un recul nécessaire qui invite aussi à changer le regard de chacun sur les situations de handicap.

Pascal Jacob relance aujourd’hui cet appel, sur un mode on ne peut plus solidaire et républicain. Liberté égalité autonomie son ouvrage qui vient de paraître, fourmille d’histoires vécues, de pistes à explorer, de ponts à construire et de portes à ouvrir.

Pascal Joacob, liberté égalité autonomie

 
Liberté Egalité Autonomie, Pascal Jacob aux éditions DUNOD

Propos recueillis par Laurence Mauduit

mnh mag | newsletter

Suivez toute l’actualité de la MNH !

The subscriber's email address.

En validant votre email, vous acceptez de recevoir la newsletter « MNH mag »

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos mails.