5 min

Prévention

Les chiffres du tabagisme en France

29 mai 2019 |

Prévention
Journée mondiale sans tabac

Comme chaque année, le 31 mai, la MNH s'associe à la Journée mondiale sans tabac instituée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). A cette occasion, découvrez les derniers chiffres du Baromètre santé publié mardi 28 mai 2019.

Le recul du tabagisme en France se confirme en 2018

Pour la deuxième année consécutive, l'enquête - réalisée entre janvier et juillet 2018 auprès d'un échantillon représentatif de 9 074 personnes âgées de 18 à 75 ans résidant en France métropolitaine - met en évidence une diminution du nombre de fumeurs quotidiens :

- 600 000 fumeurs

En 2018, 32% des Français adultes consommaient du tabac : 25,4% quotidiennement (soit 11,5 millions de personnes - en chute de 2,5 points par rapport à 2017) et 6,6% de manière occasionnelle.

Les fumeurs quotidiens fumaient en moyenne 13 cigarettes (ou équivalent) par jour, les hommes 14 et les femmes 11,9. Ces résultats sont dans la continuité des dernières estimations montrant une diminution de la quantité moyenne fumée quotidiennement depuis 2010.

29,5% des personnes sans diplôme fumaient quotidiennement, contre 19,4% des personnes ayant un diplôme de l'enseignement supérieur. Autre écart notable : en 2018, 39,9% des chômeurs fumaient chaque jour, alors que ce n'était le cas que de 19,5% des étudiants et de 28% des actifs occupés.

L'an passé, parmi les fumeurs quotidiens, 56,5% avaient envie d'arrêter de fumer (proportion proche de celle observée en 2017) : 10,6% en avaient le projet dans le mois à venir, 16% dans les six prochains mois, 4,8% dans l'année à venir et 25% dans un avenir non déterminé. Les fumeurs occasionnels n'étaient, en comparaison, que 46,8% à déclarer vouloir arrêter de fumer.

La cigarette électronique, premier outil d'aide au sevrage

La cigarette électronique, de plus en plus utilisée pour arrêter de fumer, est devenue le premier outil d'aide au sevrage. 3,8% des Français vapotent au quotidien en 2018, contre 2,7% un an plut tôt (soit 500 000 vapoteurs supplémentaires en 2018). La moitié d'entre eux sont des anciens fumeurs.

Professionnels, montrez l'exemple !

La Journée mondiale sans tabac vise à mettre l'accent sur le rôle décisif joué par les professionnels de la santé dans la lutte antitabac. En contact avec un pourcentage élevé de la population cible, ils sont bien placés pour aider les fumeurs à modifier leur comportement, donner des conseils et des réponses aux questions relatives aux conséquences du tabagisme mais aussi donner l'exemple en s'abstenant de fumer.

 

 

mnh mag | newsletter

Suivez toute l’actualité de la MNH !

The subscriber's email address.

En validant votre email, vous acceptez de recevoir la newsletter « MNH mag »

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos mails.