5 min

Prévention

Le sport au travail plébiscité

10 octobre 2018 |

Prévention
2e salon Sport - santé - bien-être

Bouger pour préserver son capital santé : Oui mais quand, comment, avec qui ? Aujourd'hui, seul un Français sur deux pratique une activité physique ou sportive régulière, mais les coachs sportifs sont clairement plébiscités pour s'entretenir et se détendre sur le lieu de travail. Des attentes et des perspectives dévoilées à l'occasion de la 2e édition du Salon Sport, Santé et Bien-Etre début octobre à Paris.

Si la marche, le vélo et le jogging caracolent en haut du podium des activités physiques préférées des Français, les 3/4 n'atteignent toujours pas les 10 000 pas par jour recommandés par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Une tendance que confirme les principaux résultats du Baromètre Attitude Prévention/IRMES sur le niveau d'activité physique ou sportive des Français, dévoilés les 5 et 6 octobre dernier. Cette enquête pointe du doigt avec une étonnante précision cette moyenne quotidienne de pas réalisés dans notre pays : 8217 pas pour les hommes et 7512 pour les femmes. Mais, rien n'est dit sur la distance parcourue !

Cette seule mesure reflète pourtant une sombre réalité. Seul un Français sur deux pratique une activité physique ou sportive régulière pour moitié exercée pendant la semaine de travail. Une tendance qui ne fléchit pas depuis ces cinq dernières années, alors que 17 % de la population française est en surpoids, la capacité respiratoire des adolescents chute de 30 % avec des constatations de glycémie et excès de cholestérol.

La Fédération française de cardiologie à beau tirer la sonnette d'alarme, les activités physiques et sportives ne sont toujours pas une source de plaisir et d'épanouissement pour la moitié de la population française.

Le bien-être en tête

Pourtant, les Français sont pleins de bonnes résolutions. En début d’année, ils étaient 32 % à envisager la pratique d’une activité physique et sportive, 29 % cherchant d’abord à se réserver des moments de détente ou bien encore 25 % à exprimer la volonté de passer plus de temps famille. Pour 58 % de la population, la recherche du bien-être arrive même en première position en termes de motivation.

Le Baromètre Sport-Santé 2017 de la Fédération Française d’éducation Physique et de Gymnastique, en collaboration avec IPSOS avait déjà souligné que 21 % des Français aimeraient davantage pratiquer une activité physique et sportive au travail, prêts à y consacrer près d’une heure dans la semaine. Une expérience que 41 % d’entre eux envisagent à condition d’être guidés par une personne qualifiée et extérieure à l’entreprise.

Une opportunité à saisir, sans doute à proximité des lieux de soins où la décompression fait partie des pistes à mieux explorer.

Dans le sillon de la stratégie nationale Sport Santé portée par les pouvoirs publics, Christian Nicolaÿ, directeur du salon Sport, Santé et Bien-être, mise aussi sur « la dynamique des jeux Olympiques Paris 2024, pour faire de chacun, le champion de soi-même. »

Laurence Mauduit

Alors que l'OMS recommande 10 000 pas par jour, en France les hommes n'en font que 8217 et les femmes 7512. 


41 % des Français prêts à faire du sport à proximité de leur travail, a condition de bénéficier des conseils et de l'accompagnement d'un coach.

 

 

mnh mag | newsletter

Suivez toute l’actualité de la MNH !

The subscriber's email address.

En validant votre email, vous acceptez de recevoir la newsletter « MNH mag »

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos mails.