5 min

VRAI/FAUX sur le SUCRE

4 octobre 2018 |

Santé
vrai/faux sur le sucre

En un siècle, notre consommation de sucre est passée d'un kilo par an et par personne à 35 kilos aujourd'hui. Mais que savez-vous vraiment du sucre ?

On peut supprimer le sucre de son alimentation

VRAI

On peut supprimer tous les sucres ajoutés de son alimentation. Le corps va alors puiser dans les graisses pour fabriquer des corps cétoniques qui serviront de source d’énergie. Mais il ne faut pas oublier que le sucre se trouve à l’état naturel dans les fruits et les légumes : 100 g de haricots verts contiennent 7g de sucre !

Le sucre est une drogue

VRAI

Une consommation régulière et importante de sucre crée une forme de dépendance. Lorsque vous mangez sucré, le cerveau produit de la sérotonine, l’hormone du bien-être. En fonction des personnes, il faudra quelques jours ou plusieurs semaines pour se débarrasser du goût sucré.

Il ne faut pas consommer plus de 100 g de sucre/jour

VRAI ET FAUX

Il faut limiter au maximum ses apports en sucre. L’OMS recommande une dose maximale d’environ 25 g par jour (soit 5 % du total des calories journalières). Cette quantité correspond à un besoin d’énergie moyen chez un adulte dont l’activité est modérée. En effet, le sucre, transformé en glucose lors de la digestion, joue un rôle de pourvoyeur de carburant pour le bon fonctionnement de l’organisme, surtout le cerveau. 

Le sucre roux est meilleur pour la santé que le sucre blanc

FAUX

C’est pratiquement la même chose. La différence entre le sucre roux et le blanc est infime en termes de vitamines et minéraux. Et ils ont quasiment le même index glycémique.

Il faut privilégier les édulcorants

FAUX

Ils vont créer un “effet rebond”. S’ils évitent l’absorption de calories, ils vont ensuite augmenter l’appétit et entretenir le besoin en sucre. Les édulcorants sont donc fortement déconseillés. On peut facilement trouver des alternatives en ajoutant par exemple de la cannelle dans un yaourt ou un peu de jus de citron dans l’eau.

Le sucre des fruits (fructose) doit être consommé avec modération

VRAI

Les fruits apportent beaucoup de sucre. Une pomme équivaut à 4 carrés de sucre. Les fruits d’été sont les moins sucrés (sauf les cerises : 14 g de sucre pour 100 g). On privilégiera les fruits d’eau comme le melon (6 g pour 100 g) ou la pastèque (6,5 g pour 100 g). 

Paquerette Grange

Merci à Raphaël Gruman, nutritiionniste

 

 

mnh mag | newsletter

Suivez toute l’actualité de la MNH !

The subscriber's email address.

En validant votre email, vous acceptez de recevoir la newsletter « MNH mag »

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos mails.