5 min

Partage de fous rires aux urgences

27 mars 2019 |

Loisirs & Culture
Patients "casse-couilles"

Les urgences bondées n'accueillent pas seulement des patients en situation médicale d'urgence, loin s'en faut. Sonia Camay, longtemps médecin urgentiste a pris soin de compiler quelques perles partagées dans ce premier livre bien rafraîchissant qui vient de paraître.

 

Cet ouvrage est une invitation à la distance, la légèreté et à la détente qu'elle lance à celles et ceux qui subissent ces patients "casse-couilles". De croustillantes répliques, des histoires vécues plus cocasses les unes que les autres avec ceux qu'elle a soignés, consolés, mais aussi clairement recadrés. Sonia Camay qui a arpenté pendant 12 ans les couloirs de deux services d'urgence en Bretagne propose un florilège d'anecdotes tordantes de patients qui n'ont parfois rien à y faire.

De celui qui s'y rend pour obtenir un arrêt de travail, à l'étudiant qui n'a pas trouvé mieux pour éviter une interro, aux jeunes parents dépassés qui envisagent d'y déposer leurs nouveau-nés quelques jours juste histoire de récupérer. Mention spéciale pour celles et ceux qui revendiquent dès l'arrivée que la gratuité des soins leur est due puisqu'ils «payent des impôts» s'amuse encore Sonia Camay.

Des phrases qu'elle garde en tête avec des dénouements parfois heureux comme épouvantables.

patients casse-couille.png

Patients casse-couilles - Fous rires aux urgences de Sonia Camay

Editions de l'Opportun

L'humour avant tout

Loin de cette agitation aujourd'hui, Sonia Camay est finalement devenue gériatre. Elle livre dans ce recueil des instants de vie qu'elle partage volontiers lors des dîners entre amis et qu'elle espère surtout ne jamais oublier. Difficile de garder son calme face à ces malades parfois totalement imaginaires. Des patients, bons clients de ces hôpitaux où les médecins courent, les infirmières se précipitent et les soignants s'épuisent. Ces souvenirs de gardes mémorables recèlent quelques perles. Du pêcheur à la mouche qui débarque avec un hameçon planté dans le sourcil, au père qui prévient son fils qu'il espère une fracture, histoire de ne pas avoir été dérangé pour un rien. 

Ces histoires courtes traduisent avec une étonnante franchise la rude réalité quotidienne des équipes de soin. Des patients qui vocifèrent, parfois agressent et insultent celles et ceux qui leur viennent en aide. Force est de constater que le rempart du sourire et de la bienveillance ne sont pas toujours bien accueillis.

Ce petit opuscule devient un hymne à conserver sa bonne humeur, en toutes circonstances.

Laurence Mauduit

 

mnh mag | newsletter

Suivez toute l’actualité de la MNH !

The subscriber's email address.

En validant votre email, vous acceptez de recevoir la newsletter « MNH mag »

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos mails.