5 min

Parenthèses enchantées à l'hôpital

29 novembre 2018 |

Loisirs & Culture
OHCL, Orchestre Hospices Civils de Lyon, hôpital, musique, orchestre

L'Orchestre des Hospices Civils de Lyon (OHCL) a été fondé en 1999 par des médecins et soignants, musiciens amateurs, désireux de partager leur passion avec les malades et leurs collègues hospitaliers. Près de 20 ans plus tard, le charme opère toujours le temps de ces rencontres musicales : quand l'art, la poésie et l'évaluation s'invitent à l'hôpital...

 

Un soir d’été en juin dernier. Alors qu’un beau soleil couchant darde ses rayons, la large cour intérieure qui sépare les deux bâtiments de l’Hôpital Femme Mère Enfant (HFME) de Bron, près de Lyon, résonne de sonorités un peu inhabituelles… Entre murmures, allers et venues et suite d’accords, la cinquantaine de musiciens de l’Orchestre des HCL est en train de prendre place pour son dernier concert de la saison.

Le chef d’orchestre Vincent Thomas présente le programme qui va suivre, n’hésitant pas à interpeller le public : « C’est la première fois que vous entendez un concert symphonique ? ». De jeunes patients sont là avec leurs parents, d’autres enfants hospitalisés sont conduits sur un lit roulant, un groupe d’infirmières s’arrête aussi pour tendre l’oreille… Avec humour et pédagogie, Vincent Thomas leur présente les différentes familles d’instruments, ainsi que les pièces musicales au programme : Shéhérazade du compositeur Rimski-Korsakov, La Danse macabre de Saint-Saëns et La sorcière de midi de Dvorak.

Puis le silence se fait… Et, dès les premières notes, c’est un autre monde qui s’ouvre à l’oreille.

« Ces concerts sont de véritables moments d'évasion pour les patients. Il y a toujours une rencontre qui s'instaure entre ces personnes coupées de l'extérieur en raison de leur état de santé ou de leurs soins, et des musiciens passionnés et généreux », déclare Fabrice Sabot, secrétaire de l’association OHCL.

Et dire qu’ils n’étaient qu’une poignée de musiciens bénévoles en 1999 ! Ce noyau dur de départ a su transmettre le flambeau avec succès. OHCL, c’est aujourd’hui, en plus de l’orchestre symphonique, un chœur mixte et plusieurs ensembles de musique de chambre. Les répétitions ont lieu un soir par semaine et un week-end dans l’année, pour une trentaine de représentations par an dans des hôpitaux tels que Henri-Gabrielle de Saint-Genis-Laval (personnes lourdement atteintes après des accidents de la route), l’hôpital Frédéric Dugoujon de Caluire-et-Cuire, l’Hôpital Femme-Mère-Enfant de Bron et de nombreuses autres structures lyonnaises appartenant aux HCL. Du fait de leur taille réduite, les ensembles de musique de chambre offrent quant à eux un autre type d’expérience en permettant d’aller au plus près des patients.

Si le profil des membres a quelque peu évolué (un peu plus de la moitié d’entre eux travaillent dans le secteur médical au sens large), la vocation reste la même : faire entrer la musique à l’hôpital.

«L'orchestre, c'est une famille !» Loriane Guiboux, violoniste

« Victime de son succès, l’orchestre était de plus en plus sollicité, ce qui nous a obligés à élargir les recrutements depuis 2005. Nous avons environ 20 % de renouvellement chaque année », explique Loriane Guiboux, violoniste, qui a présidé l’association de 2015 à juillet 2018. De fait, les besoins varient d’une année sur l’autre : « En ce moment on recherche un second hautbois, on a aussi un peu de mal à recruter dans les cuivres… Mais on est au complet pour les cordes ! », précise Loriane. Les candidatures leur parviennent via le site internet ou tout simplement par l’effet du bouche-à-oreille. Lors des auditions, ils sont au moins 5 de l’association et questionnent autant le niveau de musique du candidat que son projet personnel. Jouer à l’hôpital, pour des patients, n’est jamais anodin…

Reportage Céline Collot
Photos : merci à Dominique Colon et Jean-Luc Delpont

Répétition publique le 9 décembre

à 15h30 - salle de la Ficelle - Lyon 04

ou comment se construit la musique de Saint-Saëns - Pour tout public

Infos utiles sur OHCL.ORG

OHCLconcert20170328-125_0.jpg

L’orchestre symphonique donne chaque année une répétition publique, gratuite et ouverte à tous, en partenariat avec la mairie du 4e arrondissement de Lyon qui met à disposition la Salle de la Ficelle. Après une première partie sous forme de concert, un second temps, plus informel, fait une large place à l’improvisation et aux interactions avec le public. Les enfants sont généralement invités à venir s’installer aux pieds des musiciens, voire, pour les plus téméraires d’entre eux, à tenir la baguette sous le regard bienveillant et pédagogue de Vincent Thomas…

 

BourseDanseChef3_0.jpg

Musicien professionnel et seul salarié de l'association, Vincent Thomas accompagne l'orchestre depuis sa création. Il est également Chef de cœur.

 

L’Orchestre des HCL, la MNH et les Hospices Civils de Lyon (HCL)

« Depuis déjà plusieurs années les Hospices Civils de Lyon bénéficient d’un partenariat culturel de la MNH pour leur Orchestre, mais aussi pour les autres projets artistiques et culturels à destination des patients et des personnels hospitaliers. Les concerts de l’Orchestre des HCL sont un témoignage vivant de ces actions artistiques au sein de l’hôpital. Dès le début de l’année, des formations réduites de l’Orchestre et du Chœur viennent en duo, trio ou quatuor jouer au sein des services de soins au plus près des malades. La musique au cœur de l’hôpital vient ainsi apporter un moment de répit artistique pour les patients durant leur hospitalisation. »

Pierre Greslé
Directeur adjoint
Chargé de mission projets culturels des HCL

 

 

mnh mag | newsletter

Suivez toute l’actualité de la MNH !

The subscriber's email address.

En validant votre email, vous acceptez de recevoir la newsletter « MNH mag »

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos mails.