5 min

Carapatte, caracycle pour se rendre à l'école

7 septembre 2018 |

Vie quotidienne
 Carapatte, caracycle pour améliorer les déplacements scolaires

Sous ces drôles de noms se cachent des systèmes de déplacements en commun, accompagnés et encadrés, sur un trajet déterminé.

Le carapatte, le caracycle : c'est quoi ?

Le Carapatte (ou Pédibus) évoque une caravane d'enfants qui déambulent sur le chemin de l'école. C'est une façon imagée de décrire un bus qui privilégie la marche à pied et fonctionne à l'énergie humaine.

Le caracycle (vélobus) est une déclinaison de la caravane. Les cyclistes rangés en file indienne évoluent  au même rythme et forment une caravane de cycles sur le chemin de l'école. le caracycle nécessite des itinéraires praticables, sûrs, des garages à vélo au sein de l'établissement et des équipements de sécurité.

Comment cela fonctionne ?

Les enfants se regroupent à certains points de rassemblement matérialisés souvent par des panneaux de signalisation. Ils sont pris en charge par des accompagnateurs bénévoles (parents d'élèves ou autres). Les parents n'ont qu'à amener leurs enfants au point de rassemblement et attendre l'arrivée du carapatte ou caracycle.

Ce type de ramassage scolaire emprunte des itinéraires sûrs, rapides et directs. Et comme pour les bus scolaires, il doit y avoir des horaires de passages fixes.

Des avantages certains

Ce type de déplacement permet de réduire la présence des voitures aux abords des écoles, de réduire les nuisances sonores et la pollution. Et c'est aussi une occasion pour les élèves de se rencontrer en dehors du cadre scolaire.

Rédaction Marie-Thérèse Holecek

 

carapatte-anim-300x225.gif

Illustration lilapik

 

 

 

mnh mag | newsletter

Suivez toute l’actualité de la MNH !

The subscriber's email address.

En validant votre email, vous acceptez de recevoir la newsletter « MNH mag »

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos mails.